Fil de navigation

Juillet 2004 Le premier radar fixe du périphérique nantais

Depuis le début du mois de juillet 2004, un premier radar fixe surveille le trafic routier sur le périphérique nantais. Il est situé entre la porte de Sautron et la porte de Chézine.

On peut remarquer qu'il est situé dans le bas de la vallée de la Chézine (donc dans une zone où les véhicules ont tendance à accélérer) et surtout dans une zone peu habitée.

L'A.R.P.E. constate que c'est un moyen de faire respecter l'arrêté préfectoral de 1998 de limitation de la vitesse des véhicules à 90km/h; toutefois il est important de rappeler que dans ces conditions le code de la route limite la vitesse des poids lourds à 80km/h : sur le périphérique nantais, cette règle est-elle respectée ?

C'est donc strictement une mesure de sécurité routière. Si notre association avait été consultée, elle aurait suggéré l'implantation sur d'autres sites qui auraient eu l'avantage d'associer la sécurité routière et le mieux être des riverains qui restent victimes des nuisances sonores. (la réduction de la vitesse a une conséquence directe sur les nuisances sonores, en abaissant le niveau de bruit à la source).

 

Vue générale du périphérique dans la vallée de la Chézine

 

Le premier radar du périphérique