Fil de navigation

 Bruits sur le périph' : appel à témoins Nantes - 23 Juin - Ouest France

Ph. G.

L'association de défense des riverains re cherche des témoignages pour définir les zones de mesure du bruit.

Pour préparer les nouvelles campagnes de mesurage de l'observatoire du bruit, l'Arpe (Association de défense des riverains du périphérique et des voies extérieures) recherche « les témoignages de riverains, particuliers ou associations de copropriétaires exposés, au quotidien, aux bruits des infrastructures routières ». L'objectif est de définir, au plus près de la réalité, « les nouveaux points de mesurage avec les collectivités concernées, l'État et les gestionnaires des routes », explique Pierre-Yves Sinou, le président de l'Arpe.

L'Arpe lutte depuis 1996 contre les nuisances sonores dues à la circulation sur le périphérique nantais et sur ses voies interrégionales d'accès. Elle regroupe des associations d'habitants des communes proches ainsi que des riverains des infrastructures de transport.

Dans les années 2000, 29 points de mesure étaient répartis sur l'ensemble des 42 km du périphérique et des voies d'accès à la métropole. Mais l'agglomération nantaise a évolué. L'urbanisation ne s'arrête pas. De nouveaux quartiers apparaissent. Et la circulation (2,7 millions de déplacements journaliers) est très dense.

L'Arpe n'est « pas hostile à l'utilisation très majoritaire de la voiture dans les déplacements domicile-travail ou autres », mais fait remarquer que cela est « source d'embouteillages sur le réseau routier aux périodes de pointe, d'exposition au bruit, de dégradation de la qualité de l'air... »

Contact, Pierre-Yves Sinou, 37, rue de la Pierre-Anne 44 340, Bouguenais. Tél. 02 51 79 16 00. Portable, 06 82 21 78 34. Site web : www.arpe-agglo.com. Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.