Fil de navigation

Faire ralentir les camions sur le périph'

Nantes - 14 Janvier
 
http://www.ouest-france.fr/faire-ralentir-les-camions-sur-le-periph-907343
 

Yasmine TIGOÉ

Une association de défense des riverains demande une vitesse maximale à 80 km/heure pour tous les poids lourds.

Vitesse maximum de 80 km/heure pour les poids lourds de plus de 12 tonnes ; 90 km/heure pour les camions entre 3,5 tonnes et 12 tonnes. Des panneaux de rappel du code de la route viennent d'être installés sur le périphérique. En même temps que de nouveaux radars.

Ces « radars discrimants » permettent de différencier les poids lourds des véhicules légers : les infractions des camions supérieurs à 12 tonnes sont sanctionnées au-dessus de 80 km/h ; celles des autres véhicules au-dessus de 90 km/h. Une satisfaction pour l'Arpe, association de défense du périphérique et des voies extérieures.

Un tour de périph à deux vitesses

Mais ce n'est pas suffisant. « On est à 80 000 véhicules par jour sur le périphérique sud, au lieu des 14 200 annoncés en 2010, souligne Pierre-Yves Sinou, président de l'Arpe. La collectivité a le devoir de corriger cela en mettant en place des protections complémentaires. »

Depuis des années, l'association pointe du doigt les nuisances sonores et polluantes liées à la circulation et les risques pour la sécurité des usagers.

« On est victime du succès du périph. Il est d'utilité public. Mais il ne faut pas que le trafic se fasse à n'importe quelle condition. » Ce que demande l'Arpe ? Que tous les camions soient limités à 80 km/heure. Des arrêtés de réduction de vitesse qu'ont déjà pris certains préfets.

« Ça donnerait de la fluidité au trafic, réduirait le bruit, le nombre d'accidents et leur gravité, la pollution, assure Pierre-Yves Sinou. Il faudrait une vitesse lissée, aussi constante que possible, pour éviter les accélérations brutales et donc le bruit. Plus la vitesse est régulée, mieux c'est. »

Cette semaine, des membres de l'association vont faire le tour du périphérique, à deux moments de la journée, avec deux véhicules à chaque fois. L'un roulant à 80, l'autre à 90, pour comparer le temps de déplacement.

Le périphérique fait environ 45 km. « À 90, on en fait la moitié en 15 minutes. À 80, on met 110 secondes en plus, estime Pierre-Yves Sinou. Est-ce que ça vaut le coup ? » Les résultats de ce test seront remis au préfet.